logo CARAMEL


 
Accueil   Accueil
     
Guides Nautiques   Guides Nautiques CARAMEL
   
Pages techniques   Pages techniques
   
Historique nouveautés   Historique Nouveautés
   
Liens utiles   Liens utiles
   
Voyages de Caramel   Les voyages de CARAMEL
     
Vos commentaires   Vos commentaires
   
Les Bonus   Les Bonus
   
 
 
 
informatique et communication

Communication par satellite et Fax

Grandeur et décadence, la communication téléphonique privée par satellite naît dans la douleur : le réseau IRIDIUM tombe en faillite en 2000 après avoir déployé des dizaines de satellites bavards autour de notre planète bleue, GLOBALSTAR implose avant de vivoter. Bill Gates hésite à poursuivre ses investissements de réseau Internet en orbite. Un peu trop tôt, un peu trop vite et un marché pas encore mûr ?

De nouveaux réseaux satellitaires sont apparus depuis, avec des zones géographiques et des marchés plus ciblés ; des technologies moins coûteuses. IRIDIUM est relevé par BOEING, les prix des communications sont revus à la baisse.

Pendant ce temps un opérateur ricane : INMARSAT. Depuis plus de 25 ans, ce consortium vend des produits fiables et qui évoluent avec le temps. Du Standard C à la communication Vidéo Haute définition, il y a une différence de vitesse qui donne le vertige. Idem pour les tailles d'antenne. Entre les deux s'échelonnent quelques standards qui correspondent aux besoins de pas mal de monde.

 

Les Prix

Concurrence oblige, le prix des communications mer > terre par Mini-M a diminué chez INMARSAT, mais restent encore chères (+- 1,8 $/minute). Mais c'est probablement l'organisation la plus fiable si vous devez vous équiper pour un voyage de plusieurs années. Attention, la couverture du Mini-M ne s'étend pas à toutes les mers du monde. C'est un standard développé avant tout pour une utilisation terrestre. De larges trous existent, surtout aux hautes latitudes (voir à gauche carte couverture Mini-M). Mais nous avons toujours eu un excellent signal, même au milieu de l'Atlantique en allant vers Salvador.

Dans la catégorie supérieure chez Inmarsat, il y a la famille Fleet avec des vitesses data entre 9,6 et 124 kbps et une taille d'antenne croissante. Plus coûteux, mais plus rapides, vous discuterez obligatoirement avec un bon électronicien de marine (GME, Pochon) pour vous faire une idée claire sur cette famille.

Le réseau Iridium semble avoir atteint aujourd'hui une existence fiable. De plus en plus de plaisanciers font confiance et utilise le système IRIDIUM. Cette constellation satellitaire dessert le monde entier (sauf quelques pays sensibles : Iran, Irak ou Cuba ; à vérifier régulièrement). Les prix sont abordables (mer > terre : 1,5 $/min). Entre terminaux IRIDIUM, c'est moins cher encore (+- 0,85 $/min), alors qu'entre terminaux INMARSAT, c'est près de 5$/min. Il faut réserver aux vrais cas d'urgence la communication entre IRIDIUM et INMARSAT : 12,5$/min !! Ces prix évoluent dans le temps et les prix indiqués ici ne sont peut-être plus adéquats. Comme je vous indique les liens commerciaux, vous pourrez facilement contrôler les prix actuels.

En France, contacter GME et Orbitica pour avoir une idée des prix actuels tant Iridium qu'Inmarsat.

***

Xsat : un fournisseur américain qui propose des packages avantageux pour un téléphone Iridium + carte sim. Par exemple, un téléphone + 1 carte prépayée de 500 minutes à 1.290$ (soit +- 900 € à ce jour). Pour la différence de prix avec l'Europe, vous prenez l'avion pour allez le chercher aux USA et vous en profitez pour passer chez West Marine !

Xsat vend la carte prépayée 1000 minutes à moins de 1,2$/minute (soit 0.85€ à ce jour). Cette société ne facture aucun frais d'activation sur les cartes prépayées.

Les cartes VISA et autres sont bien entendu acceptées mais vous pouvez aussi payer par PAYPAL. Je vous conseille de faire le tour de leur site et de regarder les promos.

***

OUTFITTERS : un autre fournisseur américain propose des prix bas. En prépayé, il vend ses minutes aux prix suivants : 500 min à 1,35$ - 1000 min à 1,29$ - 5000 min à 0,85$. Prix à contrôler sur leur site.

Outfitters propose également des téléphones d'occasion garantis 6 mois (au lieu de 12) au prix de 995$ (soit moins de 700€). Ceci avec les accessoires du kit standard.

Paiements par cartes de crédit Visa et autres.

***

Avant de remplir le bon de commande chez un fournisseur américain, écrivez leur un petit mail pour être certain du prix final incluant tous les frais (taxes locales éventuelles et prix du transport suivi de type FEDEX ou DHL). Le matériel sera livré en France sans problème, mais vous risquez de devoir payer une TVA sur ce matériel importé. Parfois le colis passe sans taxation. Pour éviter ce surcoût, vous pouvez vous faire livrer à Gibraltar comme "Yacht in transit". Trouver un arrangement avec le secrétariat de la marina où vous êtes ou éventuellement avec le shipchandler du port. Le plus simple étant de l'acheter vous-même en organisant un voyage éclair aux USA. Le prix des billets d'avion en promo est très bas.

Le seul bémol est que si votre téléphone tombe en panne, il faudra le renvoyer en échange aux USA. C'est évidemment moins aisé d'échanger un appareil aux USA qu'en Europe. Mais comme vous êtes en grand voyage, vous serez également loin de votre fournisseur européen ...

Chez Iridium, la validité des minutes est de 12 mois jusqu'à 500 minutes et de 24 mois pour 1000, 3000 et 5000 minutes. Pour exemple, 5000 minutes durant 24 mois représentent 3,5 heures de communication mensuelles, soit 177 €/mois, ceci pour téléphoner de n'importe quel endroit du globe à vos proches, ou vous connecter au serveur Navimail de Meteo France. Attention, après l'échéance, les minutes sont perdues à moins de payer un extra pour prolonger de quelques semaines.

 

Si téléphoner depuis le bateau vers la terre via un satellite devient abordable, ce n'est pas le cas apparemment depuis la terre vers le bateau. Les compagnies de téléphone assomment les utilisateurs avec des prix aux environs de 8 euros/min. Je dis apparement, car il existe des voies détournées pour téléphoner dans ce sens : les passerelles IRIDIUM. Il s'agit d'appeler un provider spécialisé dans la téléphonie satellitaire au tarif national (pour les français). Moyennant un code pin, il vous possible de vous connecter ensuite au numéro du terminal IRIDIUM embarqué sur le bateau. Les prix se situent alors à +- 2$/min. Avantageux.

Communicate for free TRUC : la cerise sur le gâteau : la communication IRIDIUM totalement gratuite ! Bon, ce n'est pas de la voix, mais du texte. La terre (vos proches, vos fournisseurs, etc...) peut vous envoyer gratuitement des SMS (Texto) de 160 caractères. Il leur suffit d'avoir une connexion Internet et de se connecter sur le site d'IRIDIUM ou cliquer ici : sms iridium. Un fenêtre sur le site est dédiée à cette possibilité. En 160 caractères, on dit parfois beaucoup de choses. Vous pouvez répondre depuis votre terminal, par un SMS vers un GSM terrestre ou une adresse E-mail pour la modique somme de 0,49$ le message de 160 caractères.

Nous nous sommes souvent servis de cette possibilité en grande traversée. Un équipier resté à terre nous expédiait tous les jours un mémo météo après lecture des fichiers météos sur son ordinateur. Confortable.

***

Les acteurs et les performances sont amenés à évoluer grandement dans les années à venir et ce texte risque d'être erroné malgré nos mises à jour. Suivez également vos revues qui font un point au moins une fois par an et surfez bien entendu sur l'Internet. Nous essayerons de garder ce chapitre au niveau de l'actualité.

 

L'installation

 

L'installation IRIDIUM peut se résumer à un gros GSM avec une grosse antenne qui peut également vous suivre à terre. Le portable INMARSAT est en fait une valisette portable, dont il faut orienter correctement l'antenne … Les versions marines existent dans les deux systèmes. Il s'agit d'antennes déportées à l'extérieur (simple bâtonnet pour IRIDIUM et petit dôme avec antenne asservie sur le signal du satellite pour INMARSAT). A l'intérieur, un système de fixation du portable (IRIDIUM) ou un système fixe (black box + combiné pour INMARSAT) est relié au PC et permet une grande facilité d'utilisation en data (lent ... 2400 bds > e-mail only). Le coût de l'installation INMARSAT est beaucoup plus chère que IRIDIUM et son antenne auto-orientable est probablement plus fragile dans le temps (pièces en mouvement).

NB: l'IRIDIUM, avec son antenne déployée, fonctionne bien à l'intérieur du bateau. Les sms sont toujours reçus. Toutefois, si l'échange de données informatiques est prévu avec l'IRIDIUM, une antenne extérieure (nettement plus sensible), un câble d'antenne de qualité et un kit de fixation intérieur sont souhaitables

 

Un fax peut être branché sur le Mini-M. Il suffit de le raccorder à la simple prise téléphonique du boîtier. ATTENTION : il faut acheter un modèle (rare) qui peut être bloqué en émission sur 2400 bd.

C'est un moyen un peu redondant avec l'Email, mais si vous n'avez plus de PC (en panne), il vous reste le fax pour communiquer textes et dessins, sans soucis de décalage horaire. Le prix d'un petit fax est peu de chose par rapport à l'installation de communication, mais ne pas perdre de vue qu'il faut l'alimenter en 220V.

Vilain petit canard dans ce chapitre, il est possible de faire de l'Email avec votre BLU pour peu cher en frais de communications. Mais l'équipement est coûteux : il faut un émetteur-récepteur BLU, un PC et un modem PACTOR (ou équivalent) entre les deux. Celui-ci permet de moduler votre fichier texte informatique en émission HF émise par BLU. Il faut évidemment une bonne âme à terre qui recueille votre émission HF et qui la transforme à son tour en texte, pour le basculer sur l'Internet, afin de rejoindre la boîte e-mail du destinataire final. Attention, au grand large, ce sera plus délicat vu la variation de qualité des transmissions hertziennes.

Au départ du système, cette mission a été menée par quelques groupes bénévoles férus de technologie, maintenant des sociétés privées se partagent ce marché. Très prisé aux USA, ce système semble fonctionner correctement. Le service est en général facturé sur base d'abonnement mensuel à prix très raisonnable. Comme la plupart des plaisanciers US sont d'office équipés de BLU (beaucoup moins cher là-bas) et d'un PC, il leurs suffit d'acheter le Modem Pactor (+-1500 $).

Monaco Radio offrait un service pour ce type de communication, mais arrête ses activités de radiodiffusion marine à partir du 01 janvier 2008. Je vous conseille de vous connecter sur leur site pour voir si le service de transfert radio-data va survivre.

GLN est un réseau international qui peut vous être utile si vous souhaitez pratiquer ce genre de communication HF.

***

Enfin, il existe également un ancêtre de la communication, mais vraiment dédié à la mer (ce qui n'est pas le cas d'IRIDIUM, ni du Mini-M, orientés communications terrestres), c'est le Standard C d'INMARSAT (actuellement Mini-C). Il a encore de beaux jours devant lui, car il fait partie du système de sécurité mondial : GMDSS.

 

Par son biais tous les navires équipés reçoivent automatiquement les avis importants aux navigateurs (dont le journal hebdomadaire des actes de piratage en Atlantique …), les météos gratuites de la zone où ils naviguent. Les navires peuvent également envoyer un message de détresse qui s'envolera accompagné de la position géographique fournie par le GPS interne à l'antenne du Standard C. Ils peuvent également faire du courrier Email, tarifé au caractère émis ET reçu (mais c'est plus cher que Mini-M ou l'Iridium). Le Standard C est peu gourmand en électricité et il reste allumé en permanence.

Si je devais faire un choix en 2010, ce serait simplement un IRIDIUM avec son kit marin. Ce n'est pas trop cher et il fait voice + data

A suivre régulièrement…

Vous pouvez consulter utilement le tableau de GME qui compare systèmes et prix.

Dernière mis à jour : octobre 2010


 

Mises à jour : AOUT 2017
patrick@amelcaramel.net

haut