logo CARAMEL


 
Accueil   Accueil
     
Guides Nautiques   Guides Nautiques CARAMEL
   
Pages techniques   Pages techniques
   
Historique nouveautés   Historique Nouveautés
   
Liens utiles   Liens utiles
   
Voyages de Caramel   Les voyages de CARAMEL
     
Vos commentaires   Vos commentaires
   
Les Bonus   Les Bonus
   
 
 
 
Préparation au grand voyage

RALLYES : POUR OU CONTRE ?

Les rallyes sont une solution pratique pour les navigateurs qui se lançent pour la première fois dans un grand voyage. Pas mal de choses sont facilitées pour cet envol.

Quels sont les avantages ?

  • l'organisation s'occupe de toutes procédures administratives (personnes et bateaux). Ce point n'est pas négligeable dans certains pays
  • l'aspect social est vraiment sympa. On se fait toujours de bons copains dans un rallye et les bateaux se regroupent par affinité pour continuer leur route après le rallye
  • régates, excursions, entraide dépannages-bricolages, gueuletons, apéros et quelques noubas resteront gravés dans vos mémoires comme d'heureux moments de votre vie.
  • des excursions originales sont proposées
  • la synergie des connaissances des skippers (et équipiers) font que les pannes techniques de l'un d'entre-nous est toujours à la portée d'un autre du groupe. Idem pour l'outillage.
  • même s'il s'agit d'un Rallye, le skipper est toujours maître à bord et décide in fine de la marche à suivre.

 

Il faut bien entendu suivre le programme et donc le groupe. Parfois, nous avons trouvé que le rythme était trop soutenu, trop rapide. Nous serions bien restés un peu plus longtemps à certains endroits. Nous aurions bien fait quelques escales supplémentaires, mais globalement et avec le recul, notre expérience s'est révélée favorable.

L'aspect sécurité avancé par les organisateurs et recherché par certains skippers est à géométrie variable. Si la flotte s'étend rapidement sur l'océan durant la transat, ce n'est pas vraiment le cas pour les étapes plus courtes. J'ai en mémoire un bel exemple : celui de Jo, skipper navigant seul avec son épouse. Jo se démet l'épaule lors d'une route de 350 milles le long du Brésil. Après un appel radio, deux bateaux du rallye se rapprochent et débarquent chacun un équipier. Le nouvel équipage amène le bateau à bon port et Jo peut se faire soigner l'épaule. J'ai d'autres anectodes commes celles-ci ... Comme celle du voilier qui perd son safran quelques jours après le départ en transat. Grâce à son Iridium, il prévient le comité d'organisation du Rallye qui se met en relation avec le Cross. Ce dervnier prévient les gardes-côtes espagnols qui viennent depuis les Canaries remorquer ledit voilier.

En transat, un groupe de 4 bateaux a voulu traverser de conserve. Les plus rapides attendant les plus lents au terme de chaque journée, une avance en accordéon qu'il faut supporter. Ils sont arrivés après tous les autres, mais gardent un bon souvenir des sessions de rigolade en VHF au milieu de l'océan.

En revanche, aux étapes, la taille du groupe et son éventuelle accompagnement par les autorités locales améliorent la sécurisation .

Je ne vois pas d'autres raisons que les raisons festives évoquées plus haut, pour expliquer le succès de la transat anglaise (ARC). Elle rassemble près de 250 bateaux pour un parcours aussi solitaire que Canaries > Antilles !

 

Les Rallyes auront tendance à se développer, parce que les navigateurs sont de plus en plus nombreux à avoir envie de se lancer sur les mers, parce qu'ils ont du temps et parce qu'il est irréaliste de fréquenter seul certains endroits du globe. Nous avons épinglé quelques Rallyes :

Méditerranée et Mer Noire

  • Bordée Maltaise : chaque année en juillet vers la Corse, Sardaigne, Tunisie, Malte
  • Transméditerranée : la même, mais en juin et sans Malte
  • La Route du Jasmin : une virée en Tunisie en passant par la Sicile
  • KAYRA : rallye turc en Mer Noire, mais pas organisé tous les ans
  • EMYR : rallye turc qui fait le tour des pays de Méditerranée orientale. Splendide programme, infaisable seul

Transat seule

  • ARC : Atlantic Rally for Cruisers. Départ vers les Antilles chaque année en novembre (site en français)
  • Transat des Passionnés : France > Madère > Guadeloupe sur un parcours classique. Tous les ans
  • Atlantic Adventure : du Portugal à la Barbade. Organisation anglaise ONDECK avec leurs bateaux rapides. Location à la couchette
  • Atlantic Challenge : transat RETOUR d'ONDECK. D'Antigua à Portsmouth en passant par les Açores

Tour d'Atlantique et Amazone

  • Rallye des Iles du Soleil : départ tous les ans à la mi-octobre sur un parcours exceptionnel : Madère > Maroc > Sénégal > Cap Vert > Brésil > Amazone

Tour du monde complet

  • World ARC : pour prolonger l'ARC par le tour du monde. Retour par le Cap et Brésil (site en français)
  • Blue Water Rally : tour du monde en 2 ans. Départ en octobre de Gibraltar. Retour par la Mer Rouge

Autres Rallyes

  • Transcaraïbes : trois semaines de Guadeloupe à Cuba. Y basta ...
  • Sail Indonesia : pour naviguer en eaux troubles avec plus de sécurité et surtout une organisation facilitée
  • Sail Malaysia : à faire avant ou après le précédent, cela dépend d'où l'on vient

La liste n'est pas close, je la complèterai au fur et à mesure de mes informations et de celles de mes amis navigateurs qui me remontent leurs expériences.

Dernière mise à jour : septembre 2010

Mises à jour : AOUT 2017
patrick@amelcaramel.net

haut