logo CARAMEL


 
Accueil   Accueil
     
Guides Nautiques   Guides Nautiques CARAMEL
   
Pages techniques   Pages techniques
   
Historique nouveautés   Historique Nouveautés
   
Liens utiles   Liens utiles
   
Voyages de Caramel   Les voyages de CARAMEL
     
Vos commentaires   Vos commentaires
   
Les Bonus   Les Bonus
   
 
 
 
informatique et communication

E-mail

Tous n'en mouraient pas mais tous en étaient atteints. Les quelques retardataires ou réfractaires (j'en connais) y viendront tôt ou tard, à moins de ne pas avoir d'amis et de ne parler à personne … L'e-mail, c'est LE moyen de communication idéal pour les plaisanciers.

Le décalage horaire est ignoré, on expédie ses messages n'importe quand. Le destinataire en prend connaissance lors de sa connexion et répond à sa convenance. Entre marins, on peut également le considérer comme une poste restante universelle, on écrit au copain qui est dans la région et qu'on essaye de retrouver. Il prendra connaissance de ce courrier tôt ou tard et nous informera.

On a aisément des nouvelles de la famille, des amis et on peut répondre immédiatement. C'est toujours sympa d'envoyer une photo numérique faite minute pour l'anniversaire d'un ami avec nos tronches et dessous un grand message sur fond de cocotiers.

Mais on peut également transférer des textes, des images, des schémas, des dessins, des aquarelles, de la musique ou de la voix très facilement, on peut même travailler (enfin plus ou moins) en faisant suivre son travail sur les méandres virtuels de l'étoile de mer Web.

Fini le temps des courriers que l'on récupère dans des postes restantes, des clubs houses bienveillants, des files dans les bureaux de postes pour acheter des timbres, la croisière du Père Antoine a bien évolué, pas de regrets. Rien ne vous empêche plus d'écrire maintenant.

Voici quelques trucs qui nous aident :

SIMPLE TRUC : il n'est pas indispensable de créer une nouvelle adresse gratuite (Yahoo, Hotmail ou Gmail). Surtout si vous avez une adresse fournie par votre Internet Provider depuis des années et que tous vos amis connaissent. Pour consulter votre boite à message, il suffit de l'interroger sur http://www.mail2web.com , d'encoder son adresse mail et son code d'accès : enfantin. On lit tout son courrier, on y répond avec éventuellement des fichiers joints et on efface ce que l'on veut. C'est sobre, c'est propre, c'est sans accessoires.

FAST TRUC : si on a un PC à bord, on peut écrire tranquillement ses messages dans un fichier de traitement de texte (Wordpad, Word ou autre). On copie le fichier sur une clé USB et on joue du "copier-coller" sur le PC du cybercafé. Idem pour la mise à jour de votre site web. C'est basique, mais cela réduit drastiquement les temps de connexion.

SAT TRUC : si on a une adresse Email Inmarsat ou Skyfile (pour son Standart C, Mini M ou Iridium TDcom), on peut également et à moindre frais consulter cette boite dans un cybercafé par http://www.mail2web.com (Inmarsat) ou http://webmail.skyfile.com (Skyfile). A terre, cela évite des frais de connexions satellitaires. Il est aussi prudent de limiter la taille des messages importés par son Standard C ou Mini M (nous autorisons 20 k max, ce qui suffit aussi en principe pour rejeter le courrier indésirable, genre photo de l'anniversaire de belle-maman...), une petite visite à l'occasion par le web permet de contrôler s'il n'y a pas de gros message en attente de lecture et d'effacer le courrier indésirable.

BRUT TRUC : il faut demander à ceux qui vous écrivent sur votre adresse Inmarsat ou Skyfile de ne faire suivre que du texte en format brut (et pas HTML) et de ne pas renvoyer votre propre message afin d'économiser du volume à transférer (c'est vous qui payez). Une page A4 tient dans 5 Kb en format brut. Haro sur les expéditeurs d'images drôlatiques via votre Mini-M ou Iridium, au besoin menacez les d'excommunication virtuelle. Vous envoyez évidemment tout en format brut, mais cela vous le savez déjà.

U3 TECHNOLOGY TRUC : depuis 2006, une nouvelle technologie est disponible, ce sont les clés USB U3. Sur ces clés USB, vous emportez des logiciels compacts spécialement écrits pour cette technologie. Ceux-ci sont gratuits ou peu chers. On y trouve notamment : SKYPE, WINAMP, FIREFOX browser, THINKFREE OFFICE ou OPEN OFFICE (compatible OFFICE Microsoft), etc ... La plupart des fondeurs de mémoire en fabriquent ( SanDisk, Verbatim, Sony, Memorex, Kingston, Intuix, ...).Capacité de 512 Kb à 8 Gb.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Le principe est de brancher sa clé USB U3 sur n'importe quel PC (A CONDITION DE TOURNER SOUS WINDOWS XP). Une fenêtre d'accueil se présente avec tous les logiciels disponibles sur la clé. On ouvre un de ces logiciels et on travaille. Ce sera donc votre Skype, votre browser, votre traitement de texte et vos documents enregistrés sur votre clé. Ces logiciels sont paramétrés à votre goût et votre travail est totalement confidentiel puisque rien ne subsiste sur le PC hôte. Ce dernier ne sert plus que puissance de calcul, de connexion à l'Internet et de clavier.

C'est une toute autre approche du travail informatique. De nouveaux logiciels voient le jour régulièrement. Microsoft n'est pas encore présent sur ce nouveau marché, mais semble le lorgner avec intérêt. Pour les voyageurs au long cours, ces clés sont une opportunité à ne pas manquer.

Nous utilisons une clé SanDisk, de type CRUZER 2 Mb, avec une belle collection de logiciels déjà installés (dont Skype, FireFox, Open Office, un antivirus, etc...). Elle démarre très vite et nous donne satisfaction.

EM-DESK technology : exit la technologie U3 avec Windows VISTA, elle n'est pas compatible et meurt de vieillesse bien jeune. Place donc à EM-DESK M400, lancé en mars 2008 par Emtec, le fabricant de mémoires. Le principe est le même que U3 : on branche sa clé USB > une interface légère apparaît offrant un choix de logiciels connus (Open Office- suite bureautique, Firefox - navigateur internet, Skype, VLC - player multimédia, 7-Zip - outil de compression, etc...). Rien que du beau monde. On travaille avec ses propres logiciels intégrés à la clé USB. Pas de traces sur le PC hôte dans le cybercafé ou le PC du copain, qui ne sert que de support.

La technologie a évolué et EM-DESK profite maintenant des mémoires USB jusqu'à 64 Go et des vitesses de lecture et d'écriture largement supérieures à celles des clés U3. La dépense est très raisonnable. Avec 16 à 64 Go, on dispose d'une vraie capacité mémoire pour emporter des tonnes de texte, des centaines de photos, de MP3 et de films DivX. Les logiciels intégrés permettent de traiter directement toutes ces données.

La clé proposée par Emtec peut donc réellement servir de bureau mobile. Tout honnête navigateur au long cours doit posséder une clé de ce type dans sa poche.

 
  Mise à jour : mai 2008

Mises à jour : AOUT 2017
patrick@amelcaramel.net

haut